Vous êtes ici

Naissance de la DNBK-B

... Début de l'Histoire sur notre page d'accueil : Présentation historique ...

 

Dai Nippon Butoku Kai - Branche Belge

 大日本武徳会 国際部 ベルギー支部 

 

 

XXème siècle - partim 3 :

 

La Branche Belge de la Dai Nippon Butoku Kai fut créée en 1995 à Londres, lors d'un un séminaire Budō international organisé par le Hanshi Hamada, 9° dan Hanshi, Président de la Division Internationale de la Dai Nippon Butoku Kai (DNBK ID).

Une soixantaine d’experts européens (présentés par le Hanshi Alfred Bates, Président de la Tokushima Budō Council) participèrent à cette 1ère rencontre avec la DNBK.   Pendant ce stage, les pratiquants déjà membres de la Division Internationale de la DNBK furent invités à présenter des examens pratiques en complément de leur curriculum vitae Budō. C'est ainsi que 2 experts belges, MM. Pierre Chalmagne et Egide Wagener, furent promus 7° dan et leurs titres de Kyōshi, obtenus à la TBCI, furent confirmés par la DNBK.

Le Kyōshi Pierre Chalmagne fut également nommé "Daihyō" (Représentant Officiel de la DNBK en Belgique) par Hamada Hanshi, avec l'accord du Honbu Dōjō de Kyōto, Japon.

 

1er Butoku Sai mondial (WBS pour World Butoku Sai) de Kyōto :

En 1998, 20 Hanshi issus de toutes les disciplines de la DNBK Japon et 250 ceintures noires de 12 pays participèrent à ce 1er événement d'ampleur internationale organisé par la DNBK.  Pierre Chalmagne fut présenté, par Hamada Hanshi, comme candidat au titre de Hanshi et au grade de 8° dan. Il fut promu pendant le séminaire et confirmé à l’unanimité par le Conseil des Hanshi du Honbu de Kyōto.

 

XXIème siècle :

 

La branche belge participa en juin 2000 à un séminaire européen à Manchester.  Lors de ce séminaire, Sensei Egide Wagener fut nommé 8° dan Jūdō. Cet éminent maître décéda le 7 juillet 2000 et reste regretté de tous.  Hamada Hanshi proposa alors, avec l'accord du Honbu de Kyōto, d'élever le Sensei Egide Wagener au rang prestigieux de Hanshi à titre posthume, en raison de son engagement inconditionnel aux côtés du Hanshi Chalmagne pour le développement de la Dai Nippon Butoku Kai en Belgique.

DNBK

In Memoriam Egide Wagener Hanshi 8° dan Jūdō

En 2002, la DNBK organisa un second Butoku Sai à Kyōto qui compta 650 participants de 15 pays.  En 2004 eut lieu le 2ème Butoku Sai des USA avec 500 participants de 20 nations tandis que, au niveau belge, le stage national annuel accueillera l'Ambassadeur Naito de l'ambassade du Japon à Bruxelles et fera don de ses bénéfices à la recherche contre le cancer.  La Directrice administrative de la DNBK-B est alors la très fidèle et multi-pratiquante (Jūdō, Aikidō, Kendō, Jōdō, Iaidō) C. Mathar, abonnée du premier jour auprès du Hanshi Chalmagne.

En 2006 eurent lieu des des Rensei Taikai (RSTK) France (Chartres), au Royaume-Uni (Londres) et au Canada (Toronto).  Tous ces événements connurent un grand succès.  En Belgique, le 1er Butoku Sai en notre pays rassembla 330 ceintures noires de 20 pays.  Démonstrations impressionnantes, notamment des Experts japonais en Iaidō,  et séminaires d'une intéressante finesse technique.

Pour accueillir l'ensemble des maîtres du Honbu, issus de toutes les disciplines de la DNBK, et des participants du monde entier à Ganshoren, le Hanshi Chalmagne s'entoura d'une équipe sérieuse et motivée qui comptait déjà en son sein le Sensei Dejardin (membre DNBK depuis 2002).

 

En 2008, la DNBK organisa le 3ème Butoku Sai de Kyōto.   Cet événement connu un succès exceptionnel avec plus de 1000 participants issus de toutes les disciplines de la DNBK.  Le Hanshi Chalmagne se fit représenter par le Kyōshi William Fraser qui emmena une délégation belge de 7 personnes parmi lesquelles le Sensei Dejardin et un de ses élèves.  Les différents séminaires donnés par les maîtres du Honbu seront avantageusement traduits (du japonais vers l'anglais) par les élèves de Hamada Hanshi, élèves dont l'organisation et le sens du cérémonial ne peuvent être pris en défaut.

Toujours en 2008, le Hanshi Chalmagne (Daihyō DNBK en Belgique) fut nommé "Kenshōin Aikidō" (responsable de toutes les facettes de la discipline sur un plan international). Le Hanshi G. Stobbaerts (Daihyō DNBK au Portugal) et le Kyōshi P. Dimayuga (Daihyō DNBK en France) furent nommés dans la même fonction.

 

En 2009, lors d’un Rensei Taikai (RSTK) en Grèce (Athènes), la délégation Belge fut honorée après de sérieuses épreuves par les promotions, notamment, de Sō Shihan en Aikidō pour le Hanshi Chalmagne et Hanshi Hō en Jūdō pour le Kyōshi Ramaeckers (Hanshi Hō Jūdō).  Sans avoir pu participer, à regret, au RSTK grec, le Sensei Dejardin se verra néanmoins attribuer le titre de Renshi en Jūjutsu.

Photo : le Hanshi Chalmagne et sa directrice administrative le Shihan Mathar (titre également obtenu après épreuves à Athènes en 2009).

P. Chalmagne et C. Mathar

 

En 2010, c'est la consécration pour le Hanshi Chalmagne qui est promu Sōke (titre attribué au fondateur d’une école d’arts martiaux ou à l’héritier d'une Tradition martiale) lors du 3ème Butoku Sai des USA à Virginia Beach.  C’est la toute première fois que la DNBK décerne ce titre à un Occidental. Celui-ci a désormais un blason de Sōke héréditaire (transmis de maître à disciples) et son école, l'Aiki Buki In Yo Ryu, est reconnue comme un Ryū Ha.  Le diplôme est signé par le Sōsai (Gouverneur) de la DNBK, Son Excellence Higashi Fushimi Jigo, Prince Impérial du Japon.

 

En 2012, le 4ème WBS (à Kyōto) sera honoré par une délégation belge de 9 personnes parmi lesquelles le Sōke Chalmagne, bien sûr, mais aussi le Sensei Simon et le Sensei Morsa.  Le rôle de ces derniers au sein de la DNBK-B ira croissant et la DNBK-B bénéficiera encore longtemps de la contribution administrative et technique (Karatedō) des Sensei Simon et Morsa.  Les participants belges à ce séminaire noteront les enseignements de très haut niveau par les maîtres japonais en Jūjutsu, en Jōdō et en Iaidō auxquels ils auront pu assister.

Le Shihan Mathar n'ayant pu s'en rendre au Japon, elle sera recompensée par un trophée décerné par Hamada Hanshi pour son engagement aux côtés du Sōke Chalmagne.  Le Sōke Chalmagne y reçoit le "Governor’s Honor Award in Excellence" des mains du Gouverneur de la Préfecture de Kyōto et, après démonstration effectuée in tempore non suspecto, il sera reconnu 6° dan Kyōshi en Iaidō.

 

En 2013, la Belgique enverra une délégation de 13 personnes au Butoku Sai tenu au Royaume-Uni.  Ce stage verra une très fructueuse collaboration en Aikidō entre le Hanshi Cognard, français, et le Sōke Chalmagne.  La délégation belge comptera une bonne proportion de Karateka, qui savourera les détails enseignés dans cette discipline par les maîtres présents, et le Shihandai Simon sera reconnu pour son niveau technique et pour l'aide qu'il apporte à la DNBK en Belgique par l'obtention du titre de Kyōshi en Karatedō.

 

En 2016, le 5ème Butoku Sai à Kyōto sera honoré d'une façon exceptionnelle par notre petit pays : 13 pratiquants et 2 accompagnantes se rendront au Pays du Soleil levant parmi lesquelles le directoire complet de la DNBK-B qui mettra en oeuvre un voyage complet (stage DNBK selon le planning fourni par le Honbu de Kyōto puis séjour touristique) : Hanshi Chalmagne, Hanshi-Hō Mathar, Kyōshi Simon, Renshi Morsa.  Le Renshi Dejardin y participera avec 4 élèves et prêtera également son aide. 

Le niveau technique de ce séminaire impressionna tout le monde mais bien encore davantage les célébrations prévues : Dans les premiers jours : présentation par Hamada Hanshi de la peinture historique du Fudō Myōō (不動明王) en l'honneur et en présence de laquelle les meilleurs experts internationaux effectueront des démonstrations de leurs arts ;  En ouverture Butoku Sai et jusqu'au dîner de gala : la présence inédite de la Princesse Akiko de Mikasa qui gratifiera l'assemblée (700 étrangers de plus de 20 pays) d'un discours charismatique et donnant à mieux comprendre le Japon.

 

En 2018 aura lieu la passation de pouvoir à la tête de la DNBK-B du Sōke Chalmagne (raison de santé) en faveur du Renshi Dejardin.  C'est donc sur recommandation du Sōke Chalmagne que Hamada Hanshi nommera le Renshi Dejardin : "DNBK Belgium Shibu National Coordinator" (cf. notre page "Organisation actuelle").

 

Le Honbu de la DNBK organise en 2020, année des J.O. de Tōkyō, un séminaire exceptionnel par les célébrations et séminaires techniques qui y seront donnés.  La délégation belge, emmenée pour la première fois par le Renshi Dejardin compte déjà 15 personnes pré-inscrites.  Une seconde vague d'inscription est prévue si accord du Honbu de Kyōto mais, en cette année olympique, il vaudra mieux s'y prendre tôt.  Ce paragraphe sera mis à jour dès que de nouveau éléments nous seront connus.

 

 

 

 

 


Formulaire de contact