Vous êtes ici

Kan Geiko 2015

Samedi 24 janvier 2015
Training Hivernal - Stage pluridisciplinaire ouvert à tous


Présidence

Soke Chalmagne Daihyo - Kenshoin DNBKID.


Le Kan Geiko: l’entraînement d’hiver.

"Kan Geiko" signifie "entraînement d’hiver", entrainement qui se déroule en janvier et parfois en pleine nature : neige, ou océan… C’est l’occasion de réunir en début d’année les pratiquants qui participent alors, en fin de stage, au Kagami Biraki.
Je voudrais en esquisser la symbolique.

Kagami Biraki Kagami Biraki Kagami Biraki

Le Shogun Tokugawa fut le premier, il y a 300 ans, à introduire la cérémonie du Kagami Biraki. Il est intéressant de savoir que cette cérémonie de Kagami Biraki fut remise à l’honneur par Jigoro Kano Hanshi DNBK !
Tous les Dojos de la DNBK participent à cette fête symbolique.

Le Kagami Biraki se fêtait traditionnellement au Japon, dix jours après le Nouvel An, et donc le 11 janvier. Actuellement il est fêté chaque année en janvier dans le monde entier. Chez nous, cette célébration symbolique se fait également en janvier. Elle s’effectue en harmonie de pensée avec tous les membres de la Dai Nippon Butoku Kai.

Biraki vient du verbe "Hiraku" qui signifie ouvrir. Kagami signifie "miroir".

Kagami Biraki signifie donc "ouvrir le miroir".

Lire la suite du discours [Version PDF]


Haut Bas

Compte rendu

Si "la pluie du matin n'arrête pas le pèlerin", la neige et le froid ne stoppent pas le budoka...
C'était manifestement la devise de ce samedi 24 janvier 2015 !

Yuki Ga Furu (Tombe la neige !) En fin de nuit la neige est tombée abondamment sur une bonne partie de notre petit royaume, et les valeureux inscrits au Kan Geiko ont bravé une véritable tempête de neige pour rejoindre le dojo des Tarins. Cette météo calamiteuse a malheureusement provoqué plusieurs désistements tant les routes étaient dangereuses.

Le temps de se réorganiser en conséquence (absence de certains enseignants), le Renshi Nathalie Morsa exécutait le kata Shiho Kosokun pour Harai no Gi.

Après quoi les cours pouvaient démarrer avec seulement trente petites minutes de retard sur l'horaire prévu sans ces maudits flocons. Il y avait peu de participants mais l'ambiance était vraiment très conviviale et les mauvaises conditions météo ont vite été oubliées…

Dans son discours Soke Chalmagne a évoqué la symbolique du Kan Geiko et du Kagami Biraki. Il a apporté des informations fouillées sur l'origine de cette tradition et la deuxième partie de ce discours a suscité le questionnement chez tous les participants.

En substance: Nous sommes-nous questionnés suffisamment devant notre "miroir", notre conscience par rapport à nos actions afin de nous améliorer et améliorer nos rapports aux autres, au sein de notre dojo et de la société? Voilà effectivement de quoi susciter la réflexion…

En fin de matinée, Soke Chalmagne a décerné des grades AIYR en Aïkido aux personnes suivantes:
5eme Kyu

  • Ziyad MOKADEM
  • Rida MOKADEM
  • Soufiane TOURAT
  • Kamilia TOURAT
  • Amos SUCHECKI

1er Kyu

  • Andréas GEORGIADIS

Nidan

  • Nathalie MORSA
  • Didier SIMON

Avec l'enchainement des différents cours, la journée est passée très vite. Les participants ont bénéficié de cours en Aikido, Karatedo, Iaido, Jodo, Self défense et Jujitsu. Un très beau florilège des disciplines martiales japonaises.
Le Renshi José Gutierrez a clôturé ce Kan geiko par un kata de Jo pour Osame no Gi

La soirée a été consacrée au Kagami Biraki, les participants ont partagé un délicieux buffet froid dans la petite salle de réception annexe de la cafétéria du hall des sports de Ganshoren.
Soke Chalmagne a décerné un titre de Shihandai en Aïkido à Guy PIETERBOURG, et un titre de moniteur en Jodo à Monsieur Jean MONIOT.

Le Soke Pierre Chalmagne remercie ses collaborateurs proches qui ont accompli un gros travail préparatoire pour faire du Kan Geiko et du Kagami Biraki 2015 un grand succès.
Il remercie également tous les professeurs qui ont enseigné pendant le stage.
Il remercie aussi les responsables de Dojo qui étaient absents, mais qui ont soutenu son école en offrant les pré-inscriptions.

Malgré le nombre restreint de pratiquants les frais engendrés par l'évènement ont été bien couverts.

Le stage et le souper fut un grand succès: par la transmission du savoir des enseignants et par le partage si précieux de notre amitié pendant ce somptueux buffet froid.

Une grande réussite, un succès donc pour tous nos bénévoles et pour nos pratiquants.

Nous vous donnons d'ores et déjà rendez-vous en janvier 2016 pour la prochaine édition du Kan Geiko et Kagami Biraki, en espérant que la météo sera plus clémente :-).

Kyoshi Didier Simon


Haut Bas

Galerie photos

Photos: Maman de Amos - Kyoshi Didier Simon - Renshi Nathalie Morsa
Télécharger les photos [zip]

Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015 Kan Geiko 2015


Haut

Affiche et renseignements

Télécharger l'affiche


Etiquettes: